inform.gif (70 octets) RAMDRIVE ou RAMDISK sous XP

Vous pouvez voir dans la section consacrée à Windows 98 qu'il est assez facile d'utiliser un disque virtuel (ou RAMDRIVE ou encore RAMDISK) sous Windows afin d'allouer une partie de la mémoire vive (RAM) de manière à ce qu'elle simule la présence d'un disque dur, ce dernier se trouvant doté de la même rapidité que la mémoire vive. Malheureusement, l'utilitaire gratuit qui est proposé pour Windows 98 ne fonctionne pas sous 2000 et encore moins sous XP.

On se retrouve alors avec deux solutions pour créer un disque virtuel sous Windows XP : un utilitaire gratuit mais limité ou un utilitaire payant mais doté de nombreuses fonctionnalités.

Solution gratuite : Microsoft a diffusé avec Windows 2000 de quoi créer un RAMDISK à moindre frais qui continue de fonctionner sous certaines réserves avec Windows XP. Il s'agit d'un pilote de périphérique très simplifié, accompagné de ses codes source pour ceux qui veulent développer une version un peu plus élaborée, qui émulera en quelques étapes simples un disque virtuel. Téléchargez les fichiers nécessaires soit à partir du site de Microsoft, soit à partir d'ici (55Ko) et décompressez les fichiers dans un répertoire de votre choix. Allez maintenant dans le Gestionnaire de périphériques et choisissez d'installer un nouveau périphérique. Choisissez la procédure par laquelle on installe un périphérique en mode Avancé et indiquez le moment venu le fichier INF (RAMDISK.INF). Des instructions complémentaires sont données dans le fichier HTML qui est joint au pilote du RAMDISK.

Une fois l'installation achevée, et après un reboot de votre machine, vous pourrez constater dans le Poste de Travail la présence d'un nouveau lecteur appelé "MS-RAMDRIVE", symbolisé par l'icône habituelle des lecteurs virtuels et doté d'une capacité par défaut de 1 Mo. Evidemment, 1 Mo c'est bien peu mais on peut modifier cette capacité en allant dans la base de registre.

Allez dans : HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\ControlSet001\Services\Ramdisk\Parameters
Présence du lecteur virtuel dans le Gestionnaire de PériphériquesVous avez ici accès à plusieurs paramètres de RAMDISK dont celui de la taille, le nom du lecteur, etc. Modifier la valeur REG_DWORD "DiskSize" et attribuez-lui la capacité de RAMDISK souhaitée. Notez toutefois que la capacité maximale est de 32 Mo dans cette version du pilote virtuel. Les développeurs parviendront sûrement à repousser cette limite à l'aide des sources livrées, mais les autres devront se contenter de cette taille maxi. Si vous décidez d'outrepasser cette barrière, le lecteur virtuel ne sera pas disponible lorsque vous redémarrerez votre ordinateur.

Modifications des paramètres du RAMDRIVE dans la RegistryAutre limite importante, ce pilote ne semble pas fonctionner correctement sur un Windows XP installé sur une partition NTFS. Le pilote apparaît bien dans le gestionnaire de Périphériques, mais pas dans le Poste de Travail et se trouve donc indisponible.

Pour le reste, ce pilote fonctionne parfaitement sous Windows XP et les performances attendues de ce genre de lecteur virtuel sont bien présentes : il suffit de comparer par exemple le temps pris pour décompresser un lot de fichiers sur le disque dur par rapport à ce lecteur virtuel pour s'en convaincre. En moyenne, il faut deux fois moins de temps. Malheureusement, la taille limite de 32 Mo ne permet pas d'exploiter à fond les possibilité offertes par un lecteur virtuel.
On pense notamment à la possibilité de déclarer la variable de répertoire temporaire (TEMP) sur un tel disque, ou bien de spécifier le dossier par défaut de stockage des fichiers Internet temporaires de MSIE sur ce disque, etc. Pour cela, le recours à un pilote payant s'avère nécessaire.

AR RAM DISK v.1.20Un lecteur, Jack, m'a fait découvrir un autre utilitaire gratuit extrêmement prometteur. Ce logiciel, AR RAM Disk, édité par la société AR SOFT, s'installe beaucoup plus facilement que le pilote de Microsoft tout en offrant des aptitudes bien plus intéressantes. Ainsi, il est théoriquement limité à une taille 2 Go (ce qui laisse tout de même une certaine marge de manoeuvre), il peut être émulé sous forme de disque virtuel ou de disque physique, il est possible de modifier sa géométrie (nombre et taille des clusters, etc.) et on lui assigne la lettre de lecteur souhaitée ainsi que le nom de volume désiré. En quelques heures d'utilisation, ce logiciel n'a montré connu aucune faiblesse et son paramétrage est plutôt intuitif : il convient de passer par le panneau de configuration pour modifier ses propriétés

Vous pouvez le télécharger ici même ou sur le site de l'éditeur (93 Ko).

Solution payante :

Parmi les différents logiciels payants testé, le logiciel RAMDISKNT 1.5 de Cenatek est celui qui offre largement le plus de possibilités sur les produits concurrents. Il existe des versions pour les Windows 9x, mais la version pour NT et 2000 et la seule à fonctionner sous Windows XP. Une fois le logiciel installé, son interface permet d'accéder à de très nombreux réglages qui vont conditionner le comportement du disque dur virtuel. Lorsque ces paramètres seront définis, le disque dur virtuel sera lancé en mode Service. Le premier réglage qui vient à l'esprit est bien évidemment celui de la taille du lecteur. On peut définir cette taille jusqu'à 4 Go ce qui laisse largement de quoi satisfaire aux différentes applications envisageables. Evidemment, pour parvenir à une telle capacité de lecteur, il faut disposer d'une capacité de mémoire RAM supérieure. Et vu qu'il n'existe pas de chipsets pour PC supportant une taille mémoire supérieure, cela n'a pas beaucoup d'importance.

Pas de limite de taille avec RAMDISK NT 1.5Pour schématiser, ce logiciel utilise selon votre choix deux façons différentes pour définir la capacité du lecteur virtuel. Soit il se sert de la mémoire disponible et dans ce cas on se retrouve très vite limité dans le choix de la capacité. La FAQ de ce logiciel expliquera mieux que moi les raisons de cette limitation. L'autre méthode, celle qui présente en outre le moins de risque de plantages, c'est d'utiliser la capacité  mémoire que l'on a exclu du système. En clair, il s'agit de dire d'une part à Windows XP que l'on ne souhaite pas qu'il utilise toute la mémoire vive embarquée, et dans un second temps on demande à RAMDISK NT de se servir de cette mémoire exclue pour créer le disque virtuel. Concrètement, on limite la quantité de RAM sous Windows XP de deux manières différentes, la seconde étant un peu plus simple que sous Windows 2000. Quoiqu'il en soit, cela revient toujours à modifier le fichier Boot.ini.

La première méthode, similaire à celle expliquée pour ce qui concerne Windows 2000, consiste à faire un clic droit sur le Poste de Travail | Propriétés, onglet Avancé, champ Démarrage et Récupération et on clic que le bouton Paramètres. Là dans le premier champ, on clic sur le bouton Modifier et Notepad est alors lancé sur le fichier Boot.ini afin de le modifier. Il suffit alors d'insérer les paramètres supplémentaires pour exclure une certaine quantité de RAM.
Repérez la section
[operating systems] puis la ligne :
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS = "Microsoft Windows XP Professionnel" /fastdetect
Ici, vous modifiez cette ligne de la façon suivante :
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS = "Microsoft Windows XP Professionnel" /fastdetect
/MAXMEM:1024
Ou alors, par précaution, vous faites un copier-coller de cette ligne sous la précédente et vous lui attribuez cette valeur d'exclusion. Au démarrage de la machine, vous aurez le choix de booter en mode normal avec toute la mémoire ou en mode "limité". Dans cet exemple, sur une machine dotée de 1.5 Go de RAM, on demande à Windows XP de ne se servir que de 1 Go de RAM, les 512 autres seront utilisé par RAMDISK NT.

La seconde méthode consiste à lancer MSCONFIG (Démarrer | Exécuter : msconfig.exe), onglet BOOT.INI. Là vous cliquez sur le bouton Options Avancées puis vous cochez la case /MAXMEM. Il ne vous reste plus qu'à indiquer la valeur maxi à utiliser.

De cette manière, RAMDISKNT utilisera la mémoire qui n'est pas "vue" par le système.

Sans entrer dans les détails, ce logiciel vous permet entre autres choses, de sauvegarder les données du disque virtuel entre deux sessions par la création automatisée d'une image disque, de formater ce lecteur virtuel en NTFS, d'en faire un lecteur bootable, etc. Avec une quantité suffisante vous pourrez désormais utiliser pleinement le lecteur virtuel pour les différentes tâches qu'on lui réserve habituellement : dossier TEMP pour les installations accélérées des logiciels, travail de images après avoir configuré votre logiciel graphique pour déclarer de lecteur comme disque de travail par défaut (Photoshop, PhotoImpact, Paint Shop Pro, etc., vous permettent de faire ce choix), etc. Une autre utilisation consiste à employer le RAMDRIVE pour la détection de virus pour de nouveaux fichiers. La détection de virus étant par nature une opération qui sollicite intensivement le disque dur, le placement des fichiers à analyser sur un lecteur virtuel vous fera gagner un temps considérable.


Mis en ligne le 26 octobre 2001 / Dernière modification : 20-06-2002